Etats-Unis Versus France

On peut reprocher des millions de choses aux Américains, ça oui. Leur domination économique et culturelle, leur élitisme éducatif, leur système profondément inégalitaire… On en passe, et des meilleurs (ou des pires, dans le cas présent.)

Il y a tout de même une chose qu’on ne peut leur enlever, mais qu’on peut en revanche leur envier. Le goût pour le spectacle. Il faut avouer que nous, petits Français, sommes bien mal lotis. Moi qui suis passionnée de musique, je cherchais des écoles de formations artistiques permettant d’en faire son métier. Qu’existe-t-il chez nous, à part les différents conservatoires, qui sont, il faut bien le dire, très axés sur les arts « classiques » (chant lyrique, musique classique, danse classique…) – bien que je ne dénigre en aucun cas ces arts – à part ces conservatoires, donc, et quelques écoles d’arts de la scène plus ou moins recommandables ? Rien.
Quelles comédies musicales passent à Paris, si ce ne sont celles de Broadway, pour lesquelles nous avons en plus eu le mauvais goût de les retranscrire en français, et de les faire chanter par de mièvres voix (je pense notamment à Hairspray) ? On peut également citer les séries musicales (Glee, Fame…), les films musicaux (Cabaret, Chicago, Dreamgirls, Moulin Rouge, Les Hommes Préfèrent les Blondes…), quasiment inexistants dans noter cher pays. Il est vrai que nous, nous avons le théâtre. Ouf! Un bon point pour l’hexagone!

Quand est-ce que les arts scéniques cesseront d’être considérés comme un passe-temps sans mérite ? Notre société est tellement obsédée par le travail, toujours plus de travail, sans arrêt du travail, qu’on en oublie les vrais bonheurs de la vie. La musique en est un. La danse, le théâtre, le spectacle. Tout cela, c’est le cinéma grandeur nature. Tout cela représente la beauté de ce que l’homme peut accomplir. La beauté n’est-elle pas importante ?

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»